Nikon DL : 3 compacts expert pour tous les usages

Les compacts experts se multiplient sur le marché, poussant les fabricants à se démarquer. Nikon veut faire d’une pierre trois coups avec les DL 18-50, 24-85 et 24-500.

Un capteur, trois choix d’optiques pour tous les besoins

Les Nikon DL embarquent tous trois le même capteur 1 pouce 21MP, similaire à ce que l’on peut déjà rencontrer dans la gamme Nikon 1 (compact à objectif interchangeable). Les trois proposent les mêmes fonctionnalités photo, et un mode vidéo Full HD jusqu’à 120 images par seconde.

Ici cependant, impossible de changer d’optique : le choix de boîtier en définira l’utilisation, et c’est là que Nikon marque son originalité face à la concurrence.

Le Nikon DL 18-50 : une vraie surprise

Dans le domaine des compacts experts, on connait déjà les rois : le Sony RX 100, le Panasonic LX100 et le Canon G7 X. Tous trois proposent un zoom démarrant au grand angle (24 mm) et finissant au court téléobjectif (entre 70 et 100 mm). Enfin, tous proposent une grande ouverture (F/1.8 à F/2.8) permettant de compenser la petite taille du capteur, et ainsi se rapprocher du rendu d’un reflex.

Nikon DL 24-85 1.8-2.8Le Nikon DL 24-85 est tout à fait dans cette lignée, et permet à la marque jaune de se positionner sur un marché porteur. Il offre des possibilités de prise de vue rapprochée (macro 0.37x), et l’écran orientable est appréciable.

Les caractéristiques du Nikon DL 24-85 ne lui permettront pas toutefois de révolutionner le créneau, surtout pour un prix de lancement de 749 €, quand l’ancien mais toujours actuelle Sony RX-100 se trouve aisément sous les 350 € . Mais l’originalité de la gamme Nikon DL, c’est de ne pas s’arrêter là.

Nikon DL 24-500 2.8-5.6Le Nikon DL 24-500, plus massif, offre un zoom d’une très grande polyvalence, le plaçant face aux bridges expert tel que le Canon PowerShot G3 X ou le Panasonic FZ1000. Son ouverture maximale plus faible (F/2.8) est le prix à payer pour offrir cette polyvalence de focale.

Annoncé à 999€, le prix du DL 24-500 est similaire à celui de la concurrence, mais il pourra compter sur sa relative compacité et sur un design harmonieux.

Enfin, le Nikon DL 18-50 est indéniablement l’atout fort de Nikon sur ce marché. Avec une focaleNikon DL 18-50 1.8-2.8 d’entrée à 18 mm, ultra-grand-angle, et un bout de zoom à 50 mm, focale standard, il n’a simplement aucun équivalent sur le marché. Son format original ravira les photographes de rue et les amoureux d’architecture, bien que l’on regrettera un tout petit peu de longueur en bout de zoom.

Annoncé à 899€, le DL 18-50 sera 150 euros plus cher que son jumeau, le prix à payer pour une optique complexe et originale.

 


You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *