Débuter la photographie

base-photo-1

Passer de « faire des photos » à « faire de LA photo » semble être un parcours difficile, et il l’est. Mais la bonne nouvelle est que les premières marches pour débuter la photographie sont très faciles à franchir. Suivez-moi !

Débuter la photographie est une histoire de patienceQui aujourd’hui ne fait pas de photos ? Des milliards de photos sont prise chaque année par des gens comme vous, moi et madame michu. Et pourtant, un fossé semble exister entre cet action du quotidien et l’art de la photographie. En suivant ce site, vous vous rendrez compte que ce n’est pas un fossé: c’est un chemin.

Dites vous que c’est un peu comme la cuisine : tout le monde sait réchauffer une conserve, et il suffit de pas grand chose pour commencer à « faire de la cuisine »: une recette, un peu de temps et de concentration, et voilà.

On reviendra plus tard sur la question du matériel: comme pour la cuisine, ça aide, mais on peut se débrouiller avec ce que l’on a.
Pour s’initier à la photo, il faut commencer par apprendre à réfléchir à quelques choses simples.

Débuter la photographie avec 4 piliers simples

Quel que soit votre niveau, quel que soit le contexte, vous devrez toujours, avant chaque photo, penser à 3 choses au minimum : Qu’est-ce que je veux photographier, comment je le photographie et quel réglage je choisis. A cela s’ajoute une 4e étape, facultative mais parfois importante : quel traitement vais-je en faire ?

1: le sujet

Généralement, le sujet vient tout seul: on veut prendre une photo parce qu’on a quelque-chose à photographier: un monument, un ami, un événement… Mais parfois, on se mélange les pinceaux en voulant combiner les sujets: prendre un ami en train de tenir la tour de Pise, ce n’est pas prendre une photo de l’architecture. Prendre une photo de la nièce qui souffle les bougies, ce n’est pas faire une photo culinaire… etc.

2: le cadrage

On arrive à un sujet plus technique, et c’est ce sur quoi on doit travailler le plus quand on débute la photo (et même encore longtemps après). Choisir le bon angle, le bon environnement autour du sujet est primordial pour une photo réussie.

3: l’exposition

C’est l’aspect le plus technique et le plus vaste de l’art de la photo, qui demandera le plus de pratique pour travailler la lumière, le mouvement et les émotions.

4: le post-traitement

Touche finale, pas indispensable mais qui peut prendre des proportions énormes, le post-traitement peut aller  du simple petit coup de contraste au photoshoppage façon couverture de magasine. Il peut sublimer une photo réussie… ou la ruiner.

Ensemble, nous allons nous intéresser à chacun de ces aspects, pas à pas, afin de vous aider à débuter la photographie du bon pied. À très vite !