Objectifs photo : un univers de focales, du fisheye au téléobjectif

Les objectifs photos sont les instruments les plus importants de la photo : ce sont eux qui créent l’image qui sera ensuite captée par le boîtier ou le film. Parmi les caractéristiques majeures des objectifs : la focale.

Exercice

La focale d’une lentille est la distance qui sépare son centre à l’endroit où se forme l’image d’un objet situé à l’infini. Pour un objectif, comportant plusieurs lentilles, il s’agit d’une valeur théorique. Plus la focale est longue, plus l’angle de champ (angle de vision) sera petit : on « zoom » en avant. Au contraire, une petite focale aura un grand angle de champ.

Différents types d’objectifs photo

Voici, à titre de comparaison, les cadrages obtenus avec les différents types d'objectifs photo (l'image du fisheye a été redressée).

Voici, à titre de comparaison, les cadrages obtenus avec différents types d’objectifs photo (l’image du fisheye a été redressée).

Les gammes d’objectifs (fixe ou zoom) permettent de couvrir des angles de champs très variés. Il existe plusieurs types d’objectifs photos, classés selon leur angle de champ :

  1. Les objectifs fisheye : Ils couvrent un angle extrêmement large, de 120° à plus de 180° et donnent un effet « oeil de poisson » ou judas de porte caractéristique.
  2. Les UGA (objectifs Ultra Grand Angle) : Conçus pour offrir un angle très large sans déformation, mais avec une perspective amplifiée. Très appréciés pour la photo d’architecture.
  3. Les grand angles offrent un champ de vision assez large pour photographier les sujets courants, focale de base typique des smartphones, appareils photo jetables, etc.
  4. Les objectifs standard : avec un rendu très naturel, parfois jugé ordinaire, ils couvrent un angle proche de notre principal champ de vision et sont prisés pour le reportage photo.
  5. Les courts téléobjectifs : offrant un angle de champ un peu plus faible, ils sont très intéressants pour des portraits où le sujet doit se détacher de son environnement.
  6. Les longs téléobjectifs : leur angle très serré permet de cadrer des objets lointains.
Zoom sur les téléobjectifs, qui permettent d'atteindre des focales extrêmes.

Zoom sur les téléobjectifs, qui permettent d’atteindre des focales extrêmes.

Focales correspondantes à ces type d’objectifs

En soi, la distance focale ne suffit pas à savoir quel angle de champ sera couvert : il faut également connaitre la surface du capteur, ou du film. C’est pourquoi, par convention, on parle pour les appareils à petits capteurs, de focale équivalente 24x36mm (ou focale équivalent FF -FullFrame). Il s’agit de l’angle de champ obtenu avec un appareil photo argentique conventionnel, une habitude qui est restée.

Ainsi, si vous possédez un appareil photo APS-C (la plupart des reflex et compacts à objectifs interchangeables, appelé format DX chez Nikon), il faudra retirer environs un tiers à une focale donnée pour le 24-36 afin d’obtenir la focale équivalente pour votre format. Pour le format µ4/3, il faudra la diviser par deux. Enfin, pour les autres formats, la focale équivalente est pratiquement toujours inscrite sur l’objectif, à côté de la focale réelle.

24×36
(ou équivalent)
APS-C µ 4/3 Autres formats
Fisheye 6 à 16 mm 8 à 10 mm 6 à 8 mm Variable
(se référer à la notice
ou à l’équivalent plein format
indiqué sur l’objectif)
UGA 14 à 24 mm 8 à 16 mm 6 à 12 mm
Grand angle 24 à 40 mm 16 à 30 mm 12 à 20 mm
Standard 40 à 60 mm 30 à 40 mm 20 à 30 mm
Court téléobjectif 60 à 150 mm 40 à 100 mm 30 à 75 mm
Long téléobjectif 150 à 300 mm 100 à 200 mm 75 à 150 mm
Super téléobjectif > 300 mm > 200 mm > 150 mm

Il est remarquable que le fisheye a une focale similaire aux UGA : c’est dû au fait que les premiers ajoutent une importante déformation permettant de doubler l’angle de champ par rapport à un objectif rectilinéaire (sans déformation).